Recherche

Nous suivre

Pin It
IMG 4276Le Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE) et le Fonds National de la Recherche et de l’Innovation pour le Développement (FONRID) se sont rencontrés le vendredi 5 juin 2020.
Le rendez-vous souhaité par ces deux instruments financiers avait pour but de leur permettre de se connaitre davantage et de partager leurs expériences en matière de mobilisation et d’allocation de ressources mais aussi en matière de gestion de ces entités. Pour le Directeur Général du FIE, Jean Marie SOURWEMA, qui a conduit la délégation de sa structure au FONRID, les fonds nationaux ont beaucoup à partager sur leurs expériences et de la mutualisation de leurs connaissances, naissent les conditions d’une meilleure gestion de ces organisations et de leur accès à des financements plus importants.
Cette conviction est partagée par le Directeur Général du FONRID, Hamidou TAMBOURA, dont la structure est aussi engagée dans la dynamique d’échanges avec des instruments nationaux avec pour objectif de lever des fonds pour le financement de la recherche au Burkina Faso. De cet objectif, une piste de collaboration est possible entre les deux institutions. Les institutions de recherche font partie des publics-cibles du FIE mais les résultats des financements accordés à ce groupe d’acteurs n’ont pas toujours été à la hauteur des attentes en raison de sa spécificité. Pourtant, le FONRID, dans le Conseil d’Administration duquel siège le FIE comme observateur, a l’habitude de la collaboration avec les chercheurs.DSCN5966
 
Aussi, un des modes de financements en perspective du FIE est l’abondement de fonds ou de mécanismes financiers existants, ce qui consiste à déléguer la gestion d’une partie de ses charges assortie d’un cahier de charges. Le FONRID pourrait bénéficier de ce mode de financement du FIE.
Cette question tout comme plusieurs autres suivies de réponses sur les modes de financement des projets, la mobilisation des ressources, le suivi-évaluation, la gestion des ressources humaines, l’exécution des marchés publics, l’organisation de la communication ont occupé les trois heures d’échanges à l’issue de la présentation des deux fonds.
 
IMG 4279Au bilan, le FIE et le FONRID ont des pratiques et des expériences différentes sur plusieurs plans dont l’un et l’autre peuvent s’inspirer.
Pour maintenir cette dynamique, ils ont convenu de mettre en place un comité mixte de quelques membres dont la mission est de proposer un cadre de collaboration.
Rappelons que le FONRID a été créé par décret n° 2011-828/PRES/PM/MRSI du 27 octobre 2011. Il a pour missions de : mettre en place des ressources financières spécifiques pour soutenir la recherche scientifique et les innovations pour le développement durable du Burkina Faso ; offrir un cadre sécurisé de financement des activités de la recherche et permettre à la recherche d’occuper une place prépondérante dans la politique de développement du gouvernement.
 
Amadou Oury SANOU

Pin It